Foire aux questions

Comment eliminer les poux à la maison de manière efficace ?


On a tendance à penser que les poux ne vivent que dans les cheveux. Cela n’est pas complètement vrai. En effet, les poux sont amenés à se déplacer et peuvent infecter complètement votre maison si vous ne faites pas attention. Lit, doudou, canapé, draps, tous les textiles chauds y passent. Comment faire pour éliminer efficacement les poux à la maison et évitez qu’ils ne se relogent dans nos cheveux ? On vous partage toutes nos astuces. INUTILE DE TOUT DÉSINFECTER : LES POUX MEURENT RAPIDEMENT Tout d’abord, pas de panique, contrairement à d’autres parasites, les poux ne peuvent pas survivre au-delà de 3 jours s’ils ne sont pas sur la tête de quelqu’un. Il n’est donc pas nécessaire de passer en mode commando et de désinfecter toute votre maison. C’est inutile, ça prend du temps et ça coûte cher. Veillez bien à vérifier si votre enfant a toujours des poux sur la tête. Pour savoir comment faire, n’hésitez pas à lire notre article sur le sujet. Par ailleurs, un pou ne peut survivre que s’il évolue dans une température aux alentours des 30°. Ainsi, si un pou n’est plus dans les cheveux d’un Homme ou qu’il n’est pas à la bonne température, il ne pourra pas survivre quoiqu’il en soit. Vous en serez donc débarrassé naturellement. NOTRE CHECKLIST POUR ÉLIMINER LES POUX DE LA MAISON Cependant, même si vous n’avez pas à tout nettoyer, il existe tout de même plusieurs gestes de précaution pour éviter que les poux ne se relogent dans les cheveux de vos enfants. En effet, si un pou se retrouve sur la taie d’oreiller de votre enfant pendant une journée, il pourra toujours retourner dans les cheveux une fois la nuit tombée. Par ailleurs, même s’ils sont morts, il est important de faire du nettoyage. En effet, ils seront toujours présents dans vos draps. Les éliminer permet donc de garder un environnement sain et propre dans votre maison. LAVER TOUS LES DRAPS Si votre enfant a des poux ou en a eu, il est important de nettoyer régulièrement sa literie pour éliminer les potentiels parasites présents dessus. Les poux craignent les fortes chaleurs et le froid, vous pouvez donc soit laver vos draps à chaud ou à froid. Si c’est possible, vous pouvez directement les mettre dans de l’eau bouillante pour ne prendre aucun risque. NETTOYER LES VÊTEMENTS DE VOS ENFANTS Tout comme les draps, veillez à laver quotidiennement les vêtements de vos enfants. Attention à ne pas oubliez les bonnets, écharpes, gants, ou tout autre vêtement susceptible d’avoir été contaminé. LAVER LES PELUCHES On n’y pense pas souvent, mais les peluches peuvent aussi avoir été contaminé. Pour supprimer les poux, vous pouvez soit enfermer les peluches dans un sac poubelle plusieurs jours (afin de les empêcher de se nourrir), ou les mettre dans vos congélateurs. Si vous choisissez cette dernière technique, vous pourrez vous débarrasser des poux et de leur descendance en quelques heures. HUILES ESSENTIELLES DANS LA MAISON Les huiles essentielles sont communément utilisées comme effet répulsif contre les poux. On les applique en généralement derrière les oreilles des enfants et sur leur nuque. Néanmoins, cette technique peut aussi être utilisée pour la maison. Vous pouvez parfumer votre intérieur, et apposer quelques gouttes d’huile essentielles de lavande (très efficace contre les poux) sur les draps de votre enfant. En plus d’être efficace, votre maison sentira bon : coup double ! UNE SEULE BROSSE À CHEVEUX PAR PERSONNE Les poux se répandent en passant par les cheveux. Veillez donc à isoler la brosse à cheveux de la personne contaminée pour que les poux ne se répandent pas aux autres membres de la famille. Si vous n’avez qu’une seule brosse, nous vous conseillons d’en acheter une nouvelle. Promis, l’investissement en vaut la chandelle.




Comment savoir si vos enfants sonts infestés de poux ?


Que ce soit à l’école, en colonie de vacance, en centres aérés ou ailleurs, vos enfants ont de fortes chances d’attraper des poux. Et dès qu’ils sont infestés de poux, c’est un vrai cauchemar. Il existe de nombreux méthodes de prévention pour éviter qu’ils n’en attrapent, dont on vous avait parlé dans un précédent article. Mais comment fait-on ensuite pour savoir si notre enfant est vraiment infesté ? Quels sont les signes avant-coureur ? On vous dit tout. REPÉRER LES PREMIERS SIGNES En général, si vos enfants sont infestés de poux, ils vont ressentir des démangeaisons sur le crâne et commencer à se gratter très souvent. Cela est dû à la salive des poux, à laquelle nous sommes allergiques, ainsi qu’aux petites plaies qui se forment quand ces parasites nous sucent le sang. Dans certaines circonstances, les poux peuvent piquer, ce qui laissera des bosses rouges ou des croûtes sur la tête de votre enfant. Si vous remarquez un de ces signes et si le comportement de votre enfant change : passez tout de suite à l’inspection pour bien vérifier qu’il s’agit du parasite. SAVOIR RECONNAÎTRE UN POU Comme plusieurs insectes, le pou va changer plusieurs fois de formes au cours de sa vie. Le pou va suivre trois étapes : Les lentes. Il s’agit des œufs des poux. Ces derniers sont de formes ovales, et ont généralement une couleur grise ou blanche. Cependant, ils peuvent aussi être légèrement jaune (et donc difficilement observables sur des cheveux blonds). Ces derniers sont très petits (environ la taille d’un grain de sable) et se collent aux cheveux. Il faut faire attention, car beaucoup de personnes peuvent confondre les lentes avec des pellicules. Les nymphes. Autrement dit, ce sont les bébés poux, quand ils sortent de leur œuf. Elles ressemblent beaucoup aux poux adultes, mais restent encore très petites, ce qui les rend difficile à voir à l’œil nu. Le pou adulte. Même adulte, le pou reste difficile à détecter dans les cheveux d’un enfant. Ils ont généralement la taille d’une graine de sésame. COMMENT INSPECTER LA TÊTE DE VOS ENFANTS ? Pour savoir si vos enfants sont infestés de poux, il vous suffit de vous munir d’une brosse à cheveux ordinaire, d’un petit peigne fin, ainsi qu’une loupe. En effet, nous l’avons évoqué plus haut, il est très difficile de les repérer. Avant de passer à l’inspection, nous vous conseillons de laver les cheveux de votre enfant. En effet, il sera plus difficile pour vous de manipuler les cheveux si ces derniers sont gras et filasses. Ensuite, vous pouvez très bien inspecter les cheveux s’ils sont secs ou humides, c’est à vous de choisir. Lors de l’inspection, nous conseillons à l’enfant d’être assis. En effet, cela peut prendre du temps, et cela sera plus facile pour lui de rester calme. Avant de commencer, vous devez brosser les cheveux afin de les démêler. Veillez à bien dissocier les brosses que vous utilisez pour éviter que les poux ne se propagent chez d’autres personnes de votre famille. Ensuite, vous pouvez commencer à inspecter les cheveux de votre enfant en utilisant le peigne fin. Peignez des racines jusqu’aux pointes, en examinant chaque mèche de cheveux. Si vous repérez quelque chose d’inhabituel, utilisez la loupe pour voir de plus près. Si vous observez du mouvement dans les cheveux, il y a de forte chance qu’il s’agisse d’un pou. Astuce : les poux n’aiment pas la lumière. Ainsi, si vous illuminez trop la tête de votre enfant, il y a de forte chance qu’ils se déplacent dans les zones d’ombre. Les lentes, quant à elles restent immobile, ce qui vous permet de mieux les repérer.




Rentrée scolaire : Comment proteger vos enfants des poux ?


On le sait : la cour d’école est aussi un véritable terrain de jeu pour les poux. En effet, ces petits parasites aiment sauter de tête en tête et trouver refuge dans les cheveux de nos enfants, ce qui leur provoquent de vraies démangeaisons. Pour ne pas vous faire avoir, adoptez vite les bonnes pratiques et protégez vos enfants avant leur rentrée scolaire. On vous donne toutes nos astuces. NE PAS PRÊTEZ SES AFFAIRES Si votre enfant a les cheveux longs, il est fortement conseillé de lui attacher les cheveux. En effet, plus les cheveux sont longs, et plus les poux ont la possibilité de se balader et d’arriver sur la tête de votre enfant. Si ce dernier n’a pas l’habitude de s’attacher les cheveux, essayez de le convaincre en lui montrant les différentes possibilités : tresse, queue de cheveux, tresse plaqué, chignon, etc. En plus de le protéger des poux, vous aurez ainsi passer un bon moment avec vos enfants en le coiffant le matin ! Par ailleurs, il est inutile de raser entièrement la tête de vos enfants de façon préventive. En effet, cela n’aura pas forcément d’effet, et pourrait même traumatiser votre enfant. Si jamais il est infecté, faites plutôt appel à un centre anti-poux. Astuce en plus : si vous enfant est amené à nager en piscine, équipez le d’un bonnet de bain. En effet, les poux ne craignent pas l’eau et pourront nager facilement. ENTRETIEN DES CHEVEUX RÉGULIER Contrairement à ce que beaucoup de parents peuvent penser, ce n’est pas parce que les cheveux de vos enfants sont propres, que les chances d’avoir des poux diminuent. Au contraire, les poux préfèrent loger dans des cheveux qui sont entretenus. Il n’est donc pas indispensable de récurer les cheveux de vos enfants tous les jours pour éviter ces parasites. Néanmoins, vous pouvez apprendre à vos enfants à inspecter régulièrement leur cuir chevelu pour vérifier que tout est en ordre. Plus tôt repéré et plus tôt vous arriverez à vous en débarrasser. UTILISEZ DES HUILES ESSENTIELLES CONTRE LES POUX Ce n’est pas une légende : certaines huiles essentielles ont un effet répulsif contre ces parasites. Ces derniers détestent particulièrement la lavande. Mais vous pouvez utiliser aussi des huiles au lavandin, géranium, citron, etc. Pour être efficace, vous pouvez les mettre derrière les oreilles et sur la nuque de vos enfants. Il est également possible d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles dans votre shampoing. Attention cependant, les huiles essentielles ne sont pas un traitement contre les poux ! Elles permettent simplement de les repousser, comme quand on se pince le nez quand il y a une mauvaise odeur. EN CAS D’INFECTION : FAITES APPEL À UN CENTRE ANTI-POUX Si jamais votre enfant finit quand même par être infecté, nous vous conseillons de faire appel à un centre anti-poux. Il se débarrasseront des poux en un rendez-vous et vous éviteront de passer des jours – voire des semaines – à tester différents traitements. Il en existe plusieurs en France, dont Funny Poux, un centre spécialisé situé à Lille. Nous espérons que ces astuces vous aideront à éloigner les poux de la tête de vos enfants. Essayez de les adopter au quotidien pour une prévention efficace.